La grossesse, 2ème trimestre

Publié le 1 Février 2013

Nous voila partit pour le 2ème trimestre de ma grossesse! Vous l'attendiez tous hein? Ne soyez pas déçu, ici il ne s'agit ni de vomi, ni de gueulante, juste du bonheur. Enfin presque!

4ème mois: Et comme par enchantement, le miracle fut. Plus de nausées. Du jour au lendemain comme tes copines t'ont dit mais que tu les croyais pas. "Ah ouai genre tu te reveille un beau matin et plus rien."

Et bien oui. Tu te reveilles un beau matin des ailes plein le dos et tu commence à kiffer ta race la grossesse. Tu sors dans la rue après 3 mois limite enfermée et tu voles à n'en plus finir. Tu es blanche limite grise, super anémique, déléstée de 5 kilos (sur moi c'est pas beau) mais tu souris à la vie et elle te le rend...pas. Oui parce qu'a 3mois et 5 kilos en moins je ressemblais plus à Horror Picture Show qu'a une belle femme enceinte et épanouie. Du coup la place assise dans le bus ou le metro je pouvais me la carré au cul et les gens me regardaient plutôt bizarrement avec mon sourire niais jesuisenceinte.

Je ne me laisse pas abattre après tout je vis la plus belle chose du monde et tant pis s'il y a que moi qui le sait!

Il était maintenant temps de l'annoncer aux amis! J'ai pas raconté l'annonce à nos parents (3 jours après l'avoir su) parce que de mon coté c'était pas très original genre comme dans un film.

Maman: Oui en ce moment avec les problèmes en Grèce.

Papa: Hum hum

Moi: Bon taisez vous la j'ai un truc à vous dire!

Maman: ? Un des deux trucs?

Moi: Oui mais lequel?

Maman: Tu vas pas te marier, donc ?

Moi: Bah oui voila!

Maman qui pleure, papa qui dit "Mon dieu je vais être grand père" et blabla.

Et de l'autre coté diner en famille, apéro "non merci je prend pas de champagne, j'ai pas trop digéré mon repas d'hier", levage de coupe de Coeur cumin, annonce, pleurs de ma belle mère et "Mon dieu je vais être grand père" de mon beau père.

Voila. Bon bah du coup je vous l'ai raconté. Mes amis ont tous été super content et étonnés malgré mon hystérie du bébé. Seulement une amie a pleuré de tristesse en pensant qu'elle allait plus me voir. Non, avoir un bébé, ce n'est pas mourir petit à petit.

5ème et 6 ème mois: Je suis à l'apothéose du bonheur. Oui mais voila après 4 mois et demi de grossesse tranquillou comme on épile son minou, je dois chercher du travail. La validation de mon dossier Pole emploi que j'attendais depuis 2 mois m'a été refusé à cause d'une sombre histoire de rupture de contrat l'année d'avant. Donc me voila sur le marché du travail avec un bide qui commence à vraiment bien se voir. Ne pouvant pas postuler pour un poste, ni dans ma branche, ni pour le long terme (ils sont pas fou), je me tourne déséspéré et sans grande conviction vers une boite d'hotesses d'accueil qui miraculeusement me prend. Et en plus me donne un contrat direct d'un mois pour le mois d'août donc, un mois et demi plus tard. Entre deux siestes, je fais une mission de deux jours en tant que coursière à la Cour des comptes. Je vous laisse imaginer la gueule des employé(e)s à qui je donnais le courrier. "Mais comment ose t'il vous faire galoper comme ça toute la journée","Et bien dites donc vous êtes courageuse, moi je me serais arrêté". Ca fait du bien à l'égo et puis surtout, ils savaient pas que je glandais depuis des mois.

Entre temps je pars en vacances entre 4 générations de femmes avec donc, ma mère et ma grand mère et Poupon au creux du bidon. Ma pauvre maman à du s'occuper de nous pendants une semaine. Entre ma grand mère qui marche à deux à l'heure avec sa béquille, moi qui marche à deux à l'heure avec mon gros ventre, ma grand mère qui oublie ce qui s'est passé 5 minutes avant et moi qui avait envie de dormir en permanence, ma mère a du prendre des vacances de ses vacances en rentrant.

Fait marquant du 5ème mois et pas des moindres, Poupon de lait se manifeste enfin! "Mon coeur je crois que c'est elle! Ah non c'est un gaz...", "Ah la ce coup ci c'est bon! Ah non...Encore un gaz....". J'avais aussi lu que ça ressemblait, au début, à un mouvement d'ailes de papillons... Alors je pense que mon papillon est resté chenille, une chenille avec de gros gaz (j'en rajoute une couche). Et puis un beau jour, tu le sens (le bébé pas le papillon). Bien la au chaud dans ton ventre. Et tu ne peux plus t'en passer! C'est extraordinaire et routinier à la fois. Ca devient ta vie pendant 4 mois comme si ça n'allait jamais finir. T 'as un être vivant, la, dans ton ventre, pacha, qui dort, qui pisse et qui mange et c'est totalement normal!

Je n'en finissais plus de me l'a peter dans la rue genre Ally Mc Beal, musique en tête "Je suis enceinte c'est trop bien, putain je suis enceinte c'est trop trop bien". Je n'en finissais plus de penser que j'avais trop de chance et que je ne voulais la vie de personnes d'autres à ce moment la. Et en même temps j'éprouvais beaucoup de peine à imaginer celles qui attendaient depuis trop longtemps de vivre ce bonheur, ou celles qui ne l'atteindraient jamais de cette façon. J'ai effectivement eu la chance de le vivre et je l'ai fait à fond comme si c'était la dernière fois. J'aime être une femme, rien que pour avoir le privilège de mettre au monde. Un privilège rien qu'à nous.

C'est fini pour le deuxième trimestre de grossesse. Promis j'attendrais pas un mois pour publier la suite!

Merci au jean's de mon Coeur Cumin

Merci au jean's de mon Coeur Cumin

Rédigé par Lamereflemarde

Publié dans #la grossesse

Commenter cet article

Lamereflemarde 01/02/2013 19:06

Je crois que j'étais à 5 mois! C'est cool que tu ai du bide déjà! Moi ca a mis trop de tps j'étais frustrée! :-)

Jade 01/02/2013 16:20

À combien de mois tu étais sur la photo? J'ai quasiment le même bide... à seulement 3 mois :/